Bon pour commnecer une info de dernière minute : Adrien petit-ours-brun-est-malade  a la varicelle.

Pour le reste, ce week end nous avons reçu. D’abord vendredi soir, Romainromain-piano , Angélique et Noémie angelique-noemie sont venus manger à la maison. cela faisait longtemps et donc cela faisait super plaisir. Noémie est super migonne.

Pour le repas, à l’apéritif : des artichauts et des poivrons marinés à l’huile d’olive (ce n’est pas moi qui est fait), des tranches chiffonnées de jambon sec et des tranches de pain (qui auraient du être grillées et pourquoi pas frottées à l’ail). Ensuite un plat unique sans entrée : salade de tomates-concombre-croutons de pain (auquel j’aurai du rajouter des oignons blancs nouveaux), des bricks féta-épinards, des beignets de courgettes, du riz aux raisins secs et aux pignons de pin, des boulettes de viande et une sauce au sumac (épice libanaise).

Pour les bricks féta-épinards : faire cuire 300 g d’épinards en branches surgelés et les mélanger avec 1 boite de féta écrasée, ajouter du poivre. Il ne rest plus qu’à farcir des 1/2 feuilles de brick et de refermer comme on peut en essayant de faire des triangles. Ensuite on badigeonne d’huile d’olive (avec un pinceau de cuisine) et on fait dorer environ 15 minutes à four chaud (180°). Et hop…

Pour les beignets de courgettes  : râper 2 courgettes avec la peau et les verse dans une pâte faite de 250 g de farine, 1 paquet de levure chimique et 3 oeufs. Ajouter du sel. Faire reposer au moins 1 heure au frais. Ensuite il ne reste plus qu’à faire cuire dans une poele avec plein d’huile (genre friture). Faire des petits tas, cela ressemble à des minis-blinis. Les egoutter sur du papier absorbant. on peut les faire cuire avant et les faire rechauufer au four au momant de manger. Cela ne les assèche pas trop.

Pour la viande : faire rissoler 1 gros oignon coupé finement, l’ajouter hors du feu à 500 g de viande hachée, 1 bouquet de persil haché finement (on peut mettre de la coraindre mais moi Xavier n’aime pas), 1 bonne pincée de piment. il ne reste plus qu’à faire des boulettes de la taille d’une noix et les faire cuire dans une poele.

Pour le riz : faire cuire 150g de riz basmati normalement. Ensuite faire dorer 50 g de pignons de pin. Dans une poele avec de l’huile d’olive, ajouter 50 g de raisins secs gonflés à l’eau , les pignons et le riz égoutté. Faire revenir quelques minutes. Et voilà vous pouvez servir.

Il vous manque juste la sauce pour les boulettes. Mélanger 1 cuillère à soupe de sumac sumac (épice au gout acidulé) avec 1 yaourt grec. Et voilà.

Pourle dessert mon fondant au chocolat mais si vous savez le-gâteau-au-chocolat-préféré-de-mon-mari. Je rappelle : faire fondre 200 g de chocolat noir avec 150 g de beurre, ajouter 50 g de farine, 120 g de sucre et 3 oeufs. Il ne reste plus qu’à mettre dans les moules que l’on veut, moi c’étaient des moules à muffins et faire cuire environ 15 minutes (un peu moins pour fondants) à four chaud 180°. J’avais ensuite voulu renouveller l’expérience “utilisation du syphon” avec une mousse au chocolat blanc. Et là encore j’ai finalement servi une crème au chocolat blanc. Bon décidement le match Virginie VS Syphon tourne très largement à ma défaveur. Il va falloir reprendre l’entrainement…

Et ensuite un autre repas le dimanche. Thésie la tante de Xavier est venue avec Marlène de Castres. C’était la première fois qu’elles venaient dans notre nouvel appartement, nous étions donc super contents de les recevoir.

Donc pour l’apéritif des valeurs sures : tuiles au parmesan  ( melanger 100 g de parmesan rapé avec 50 g de farine, 1 blanc d’oeuf et de l’huile d’olive (la quantité est toujours aussi aléatoire il faut rendre la pate humide mais pas liquide … je vous aide ?). Ensuite il ne reste plus qu’à faire des petits tas plats et les faire cuire au four pendant 10 minutes (cela peut aller vite à cramer, il faut surveiller). Et pour accompagner le velouté de radis. Faire cuire 30 minutes dans 250cl de lait et 25 cl de crème 1 radis noir épluché et coupé en morceaux et 1 botte de radis epluchés. (Vous pouvez garder les fanes pour une soupe mais je n’ai jamais testé). Il ne srete plus qu’à mixer, qu’à filtrer et à servir froid.

Pour l’entrée, les beignets aux courgettes avec une salade de tomates ( simple mais bon). Pour le plat j’étais partie pour faire un sauté de porc au cidre, amis en me levant le matin j’ai vu qu’il faisait super beau et donc que mon plat n’était pas de saison. Donc changement de programme : Tajine de porc aux navets nouveaux et aux olives accompagné de quinoa. Oui j’aurais pu mettre de la semoule mais je trouvais bien de faire découvrir le quinoa car personne ne connaissait.

Pour le tajine, faire revenir 1 oignon dans de l’huile d’olive, ajouter la viande et les épices (1cuillère à café de gingembre, 1 baton de canelle, 1 pincée de piment, 1 pincée de safran, sel, poivre, 1 bouquet de persil haché (le coriandre marche aussi)). couvrir d’eau à hauteur de la viande et faire cuire pendant 20 minutes. Ajouter ensuite les navets épluchés et coupés (si ils sont trop gros), faire cuire encore 30 minutes , ajouter des oilves vertes et faire cuire encore 10 minutes. Pour le quinoa suivre le paquet, j’ai juste rajouter 1 poignée de raisins secs gonflés.

Pour le dessert, Claudine avait apporté des fruits exotiques an pagaille : mangue mangue1, papaye papaye, pitaya (ou fruit du dragon) pitayaet oui assez étonnant comme fruit. Et pour manger avec ces fruits : des nems au chocolat nem-au-chocolat. faire fondre 300 g de chcolat dessert avec 200 g de beurre, ajouter 2 oeufs entiers et 3 jaunes (garder les blancs pour les tuiles au parmesan). Et voilà mettre cette préparation 1 heure au frais. Couper des feuilles de bricks en deux, mettre 1 cuillère de préparation et rouler en nem. Avec cette quantité de chocolat, on fait environ 4 nems soit 12 feuilles de bricks. Avant de les faire cuire les enduire de beurre fondu et les mettre au four pendant 15 minutes à four chaud 210°. Et voilà servez chaud.

This entry was posted on Mardi, mai 12th, 2009 at 8:53 and is filed under Cuisine. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

13 Responses to “Voilà mes aventures culinaires de ce week-end.”

cacou Says:

coucou,

Merci de nous faire partager toujours de bonnes recettes, même si je ne les mets pas en pratique cela donne des idées . j’espere qu’Adrien va mieux.

Si vous passez à Drancy n’hésite pas à venir me faire un petit coucou

Bises

wallace Says:

ballplayers@encouraged.declinations” rel=”nofollow”>.…

tnx for info….

Nick Says:

institute@war.abide” rel=”nofollow”>.…

good….

julius Says:

pictured@ordo.allied” rel=”nofollow”>.…

tnx for info!!…

Oliver Says:

bigger@brilliant.wilcox” rel=”nofollow”>.…

good….

luther Says:

bing@namesake.unprofessional” rel=”nofollow”>.…

thank you!!…

evan Says:

punishes@friezes.dud” rel=”nofollow”>.…

felix Says:

fathoms@grads.parachute” rel=”nofollow”>.…

Darrell Says:

snoring@lt.nos” rel=”nofollow”>.…

good!!…

jimmie Says:

commonplaces@tsarevich.pitiable” rel=”nofollow”>.…

good info….

morris Says:

prestige@crosby.prevents” rel=”nofollow”>.…

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

  •  

    décembre 2017
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031