avril 25th, 2011

Pour commencer, il y la première recherche des oeufs des petits princes : et   dans notre jardin. Bon j’avoue qu’ils semblaient un peu blasés car c’était leur troisième chasse aux oeufs de ces vacances ( une dans la Creuse chez mes parents, une dans le Chateau avec toutes les autres bouchanourrirs ).

Ensuite il y a eu la première baignade de notre petite famille ,  et  dans notre piscine   et ça c’est trop cool.

Pour continuer, il y a eu  la première étape du montage de la balançoire  par Xavier aidé de Laurent venu en renfort avec Christine, Clémentine, Marin et Agathe.

Il ne restera plus que l’étape du coullage de béton  pour sceller les pieds et les petits pourront se régaler.

Et pour finir : ma première fois avec un pain d’épices. les enfants aiment bien le pain d’épices et donc pour changer de la brioche et après recherche d’une recette et des épices je me suis lancée dans la fabrication. Ce qui fait peur à priori quand on lit la recette pour la première fois c’est la quantité de miel qu’il faut mais bon cela marche et visiblement cela a plu à ceux qui en ont mangé : Arthur, Louis, Adrien, Clémentine, Marin, Agathe, Christine et Laurent. Non je ne suis pas au régime mais je n’aime pas trop le pain d’épices et je me suis empifrée des oeufs Kinder de mes enfants…

Pour la recette : Faire tièdir 20 cl de lait dans une casserole. Hors du feu ajouter dans cette casserole 200 g de miel, 80 g de beurre et 130 g  de sucre vergeoise ( dès fois que le miel ne sucre pas assez). Il faut que tout soit bien dissous.

Dans un saladier, mélanger 250 g de farine, 1 sachet de levure chimique et 2 cuillère à café d’épices à pain d’épices ( moi c’est un mélange pour pain d’épices de la marque Albert Ménès ). Il ne reste plus qu’à ajouter 2 oeufs et le mélange de lait-miel-beurre et de bien mélanger.

Pour la cuisson faire cuire cuire 40 minutes à 180° ( four chaud ). Le mien après ces 40 minutes manquait de 5 minutes de cuisson je pense.

Voilà pour mes premières fois…

 

 

avril 10th, 2011

Pour une fois et pour vous tenir en haleine pendant l’article je commence par la fin.

Hier soir pour fêter : le beau temps, les vacances, la première fois de notre super-barbecue et puis un peu tout à la fois en fait, nous avons donc organisé un barbecue. Il y avait Christine, Laurent, leurs 3 enfants, Virginie ( pas moi), Daniel, Aléssia, Corentin, Jean-Rémy, Xavier et moi. Nos trois petits sont dans la Creuse mais cette partie de l’histoire sera pour la fin.

Pour le repas, en plus de la viande ( merguez, chipolatas, magrets de canard, côtes de porc ) j’avais préparé :

une purée d’aubergines : Je fais revenir 1 gros oignon emincé dans de l’huile d’olive quand il commence à dorer j’ ajoute 2 aubergines coupés en dés moyens genre pommes de terre sautées. Il ne reste plus qu’à ajouter une bouquet garni, 1/2 verre d’eau et à laisser mijoter à couvert. Cela doit prendre environ 1/2 heure. Ne pas hésiter à ajouter de l’eau si il en manque. En fin de cuisson j’ajoute 2 gousses d’ail hachées. J’enlève le bouquet garni et je mixe avec mon super-mixeur. Une fois refroidi, je mets cette purée au réfrigérateur. Elle sera servie à l’apéritif avec des fines tranches de pain grillées et frottées à l’ail ( bon hier j’ai oublié cette dernière étape ).

des galettes de polenta aux légumes : Je fais revenir 2 gros oignons, 3 courgettes coupées en petits dés dans de l’huile d’olive et je fais confire pendant 3/4 d’heure. J’ajoute après hors du feu des olives noires coupées ( une dizaine ) et des poivrons confits ( en bocal ) coupés en dés. Je fais cuire la polenta comme indiqué sur le paquet ( 1 sachet ) et une fois cuite, je la mélange avec les légumes. J’étale cette préparation sur une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé sur une épaisseur d’environ 1 cm ( plutôt plus que moins ). Ensuite plusieurs possibilités : soit on découpe à l’emporte pièce des formes et au moment de servir il faut les faire revenir dans de l’huile d’olive dans une poêle ; soit on fait réchauffer à four chaud ( 180°) la plaque et on coupe ensuite en rectangles réguliers ( ce que j’ai fait hier ). Je sers ces galettes avec une sauce blanche : je mélange crème fraiche ( ou yaourt ) avec 1/2 jus de citron, des herbes fraîches ( hier basilic ), un peu de piment d’espelette.

une salade roquette-tomates-coppa-pignon de pin : bon pour la recette tout est dans le titre. Juste je fais dorer les pignons de pin et je fais revenir les tranches de coppa à la poêle. Et je sers avec une vinaigrette au vinaigre balsamique et à l’huile d’olive de mon sponsor officiel ( mon père by Olivier&Co)

J’ai aussi fait des petits pains type hamburger (ceux de dimanche dernier) qui ont finallement du succès.

Pour le dessert, Aléssia et Corentin ont fait une tarte aux fraises et un crumble ( Comment savent-ils que c’est mon dessert préféré ? ). Trop bon.

Pour la fin de repas, j’ai fait mon granité à la vodka : c’est frais et sucré.

Pour le barbecue, Xavier a trop assuré ( malgrès une petite mésaventure avec le magret qui lui a fini au four….).

Pour l’animation : Xavier avait installé les cages de foot pliantes alors nous avons eu un beau match et il y a eu aussi quelques plongeons nocturnes dans la piscine… Et pour finir une partie de poker

Donc une super soirée dans notre maison.

Bon revenons au début :

Il est 07h30 du matin, Xavier attache Arthur, Louis et Adrien dans la voiture pour les emmener dans La Creuse pour passer la semaine chez mes parents. Les petits sont super excités. Xavier décide de faire un Touch and Go pour être de retour pas trop tard pour préparer la soirée. Moi je reste pour cuisiner ( voir plus haut ).

Il est 10h, tout se passe bien plus que 50 kilomètres et Xavier est arrivé chez mes parents. Et là un chevreuil décide rendre tout ce trajet beaucoup plus compliqué.

 Donc un chevreuil Veuillez cliquer ici pour agrandir l'articlesort de la forêt et se jette sous les roues de Xavier. Résultat :  plus de chevreuil et un radiateur qui fuit. La voiture ne peut plus avancer. Xavier appelle alors notre assurance et mon père. Mon père vient récupérer les petits et une remorqueuse vient prendre la voiture pour la déposer  au garage de la ville bien connue d’Ussel. Elle prend aussi xavier pour l’emmener à la gare d’Ussel pour son retour à Bordeaux en train ( via Limoges ). Bon le Touch and Go a été un peu compromis mais au final rien de grave juste une voiture au garage et Xavier de retour à Bordeaux à 17h30. Ce qui est presque raisonnable. Voilà pour un début de journée un peu mouvementé.

avril 2nd, 2011

Enfin pour ce samedi c’est plutôt le jardin de Xavier. De retour de Paris, une évidence s’impose: l’herbe ça pousse… Il faut donc tondre… Nous n’étions pas encore équipé alors direction castorama ( avec ce slogan débile qui me trotte dans la tête : ” chez casto, il  y a tout ce qu’il faut” ) et achat d’une tondeuse. Aussitôt achetée, aussitôt testée et approuvée. Vive l’efficacité de Xavier Veuillez cliquer ici pour agrandir l'article. Au final, il lui aura fallu moins de 2 heures pour que notre jardin redevienne clean.  La prochaine étape est le montage de la balançoire-toboggan pour les petits Veuillez cliquer ici pour agrandir l'article.

Posted in Jardin | 24 Comments »
juillet 20th, 2010

Aurélie et Boris étaient en vacances à Paris alors hop un repas en soirée et dans le jardin pour profiter d’eux. En plus ils ont un garçon Mati de l’âge d’Adrien. Donc l’ambiance avec les quatre garçons était plutôt sympa.

Pour le repas:

A l’apéritif : des crabs cakes. Mélanger 100 g de farine avec 2 oeufs, 5 cl de crème liquide, 1 jus de citron, le zeste de ce même citron, 1/2 sachet de levure, 1 cuillère à soupe de ciboulette, un peu de paprika et une boite de miettes de crabe égouttées. Il ne reste plus qu’à faire cuire dans des moules à muffins à 180° pendant un vingtaine de minutes. On peut napper les gâteaux avec du saint-moret mélangé avec une herbe au choix pour faire mabaince cupcake.

En entrée et pour changer de l’éternelle tomate-mozarelle : sablé au parmesan, tranche de mozarelle et sorbet à la tomate. Pour le sablé, mélanger 120g de farine, 100g de parmesan rapé, 60g de crème liquide, 1 oeuf , 70 g de beurre mou et du paprika. Mettre cette pâte au réfrigérateur au moins 1 heure, étaler la pâte avec une épaisseur de 1/2 cm. Fairec des découpes (moi des carrés) et faire cuire à four chaud pendant 15 minutes.

Pour le sorbet, ébouillanter 750g de tomates quelques instants pour enlever plus facilement la peau. Les mixer et passer au chinois pour enlever les graines. Faire bouillir 10 cl de lait avec 10 cl de crème, verser ce mélange sur 2 jaunes d’oeufs et mélanger. Mélanger cette préparation avec les tomates et du paprika. Une fois, refroidie mettre cette préparation en sorbetière et voilà c’est fait.

Pour le service : un biscuit au parmesan sur lequel on pose 1 tranche de mozarelle et par dessus une boule de sorbet.

Pour le plat : filet mignon pané et pommes de terre rôtis au romarin. Couper le filet mignon en tronçon de 2 cm. Tremper les morceaux dans de l’oeuf battu et après dans de la chapelure mélangée avec une herbe sèche ( ici de l’origan). Il ne reste plus qu’à faire cuire à la poele.

Pour les pommes de terre faire cuire à la vapeur des pommes de terre type rattes. Les faire ensuite revenir dans de l’huile d’olive avec du romarin et voilà.

Pour le dessert c’est Aurélie et Boris qui l’avaient apporté.

juillet 11th, 2010

Il fait beau ce dimanche. Je viens de récupérer tous mes hommes. Arthur arthur-indien1 est revenu de son séjour chez les indiens puis est reparti avec Louis dinosaures chez mes parents pour aller à une exposition sur les dinosaures. Xavier est rentré de sa semaine de travail xavier-piscine1 à Aix en Provence pour le CEA.

Donc ce dimanche il fait beau et nous recevons Manu, Séverine et leur petite Emma.

Donc voilà un repas très estival autours du barbecue papacuisine4.

Pour l’apéritif : Gaspacho accompagné d’une glace à la moutarde à l’ancienne. Pour le gaspacho, après avoir enlevé la peau ( en les ébouillantant ) de 6 tomates bien mures, les mixer avec 1 petite tranche de pain dur ( le mot rassis me fait penser au mot moisi…. ), 1 oignon nouveau, 1/4 de concombre, 1 cuillère à soupe de vinaigre de Xeres et 6 cuillères à soupe d’huile d’olive. Il ne reste plus qu’à le garder au frais.

Pour la glace, il faut d’abord commencer le veille à faire bouillir 25 cl de lait avec 10 cl de crème liquide et 1 cuillère à soupe de sucre. Réserver au frais. Le lendemain mélanger dans cette préparation 50 g de moutarde à l’ancienne et faire prendre le mélanger en sorbetière. Une fois la glace prête la mettre au congélateur en attente de déguster le gaspacho. Pour le service, verser le gaspacho dans des verres larges et ajouter des boules de glace faites avec une cuillère parisienne. Et hop un apéritif plutot sympa. ( Pour ceux qui n’ont pas de sorbetière, ce qui était mon cas l’année dernière, il suffit de mettre le mélange lait-crème-moutarde dans des bacs à glaçons et de faire prendre au congélateur ).

En entrée : tiramisu à la tomate. Commencer par faire revenir 4 tomates coupées en dés ( sans peau que j’ai ébouillantées en même temps que celles du gaspacho) avec 1 gousse d’ail et des feuilles de basilic dans de l’huile d’olive pendant quelques minutes. Réserver au frais. Mixer ensuite 5 tomates confites avec 10 cuillères à soupe de porto et 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Ce mélanger va me servir à faire tremper des morceaux de pains durs pour mettre au fond de mes verres. Faire une espèce de chantilly en mélangeant vigoureusement 125 g de mascarpone et 10 cl de crème liquide. Une fois la consistance “chantilly” obtenue ajouter 1 cuillère à soupe de pesto. Passons au montage monte-charge: donc au fond de mes verres du pain trempé dans le mélange porto-tomates confites, ensuite une couche de sauce tomate, puis une couche de crème au pesto et encore une couche de sauce tomate. J’ai servi avec des croutons à la tapenade.

Pour le plat : des viandes au barbecue avec de la semoule et une salade de fèves aux coeurs d’artichauds.

En dessert : des sablés avec des tranches de nectarines fraiches et une crème mascarpon-sucre vanillé.

Pour le reste un super journée avec Manu et Séverine et quelques jolies photos des petits dans nos pataugeaoires enfants-piscine d’été. Finalement il n’y a pas que Xavier qui profite ….

juin 27th, 2010

Enfin il fait beau donc nous avons pu faire un repas du soir sur notre terrasse et profiter encore un peu du jardin et de Matthieu et Caroline. Camille fauteuil-roulant est à Saint-Palais elle a eu une rencontre malheureuse avec un pied de canapé.

Donc pour cette soirée, en apéritif : canapé de concombre à la féta et à la tomate. Faire une farce avec de la féta mélangée avec une tomate coupée en très très petits dés et des moreceaux de tomates confites coupées en très très petits morceaux. Ajouter une herbe au choix ( basilic, origan…) et de quelques gouttes d’huile d’olive. Mélanger. Faire des tranches 1/2 cm  avec le concombre. Evider un peu les tranches en évitant de percer. Il ne reste plus qu’à mettre de la farce et hop au frais.

En entrée : une très classique salade de tomates-mozarelle accompagnée d’une glace à l’avocat. Pour la glace, mixer 3 avocats bien murs avec 1/2 jus de citron et 1 yaourt, un peu de sel, de poivre et quelques gouttes de tabasco. Il ne reste plus qu’à faire prendre dans la sorbetière. Et hop une glace à l’avocat. J’ai plutot aimé, on sent bien le gout de l’avocat. Peut-être un peu fade.

En plat  : des filets d’eglefin avec des coquilles saint-jacques accompagnés de pois gourmands, d’asperges et de riz.

Faire revenir une echalotte, ajouter 20 cl de crème liquide et 10 cl d’eau. il ne reste plus qu’à faire cuire le poisson, les coquilles, les asperges et les pois gourmands dans ce jus. La cuisson la plus longue étant les asperges. J’avis aussi des tomates sans peau en quartier et pour épicer : des batons de citronelle, du gingembre en poudre, des zestes de citron vert et du safran made in Creuse. Il ne reste plus qu’à servir avec du riz.

Pour le dessert : Caroline et Matthieu avaient apporté des super verrines de leur patissier. Trop bon.

Voil une soirée bien agréable. j’espère que ces moments se prolongeront à Bordeaux….

mai 14th, 2010

Bon le week end dernier, Xavier était en déplacement ( c’est le terme plotiquement correct pour dire qu’il est parti avec quelques membres du “4 Cèdres” dans le Morvan….). Mes parents, mon frèreromainpsg3, Angélique et Noémie angelique-noemie1 sont donc venus manger dimanche pour me tenir compagnie.

Il faisait presque beau et les enfants ont presque pu profiter du Jardin. Arthur était absent car il était à l’anniversaire d’un de ses copains.

Pour le repas.

A l’apéritif : un velouté de petits pois en portion très limitée ( un accident entre Adrien et ma chemise….) et des bricks au crabe. Pour le velouté de petits pois veloute-de-petits-pois : faire revenir dans du beurre 1 oignon, ajouter 500 g de petits pois surgelés et 1 pomme de terre coupé en gros cubes ( et épluchée….). Ajouter de l’eau et 1 bouillon de poule. Faire cuire entre 20 et 30 minutes à feu moyen. Egouter en gardant le bouillon, ajouter 15 cl de crème liquide et mixer. Ajouter du bouillon jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Servir chaud.

Pour les bricks au crabe bricks-au-crabe : mélanger 1 boite de crabe emiétté avec 1/2 jus de citron, 1 oeuf ( pour lier ), de la ciboulette, un poireau émincé et au préalable revenu dans du beurre et une pincée (selon l’envie) de piment en poudre. Mettre 1 grosse noix de cette farce dans une 1/2 feuille de brick et la fermer comme on veut.( Il ya en triangle ou comme moi cette fois-ci en nem). Faire fondre un peu de beurre au micro-onde et avec un pinceau enduire les “nems” de beurre. (C’est lors de cette étape que ma chemise a rencontré le velouté de petits pois qu’Adrien a fait basculé du saladier en me tirant par le bras…). faire cuire les briks 10 à 15 minutes au four. Servir chaud avec le velouté.

avril 13th, 2010

Bon en même temps on est le 12 Avril … En tout cas mes parents sont venus manger Dimanche et il faisait presque beau. C’est le 1er week end où les petits peuvent profiter du jardin. Donc un repas printanier.

A l’apéritif : petits radis rouges et rillettes de crabe ( crabe en miettte + mayonnaise + paprika importé d’hongrie par Pierre et Claudine). Bon il aurait été plus judicieux de faire des rondelles de radis noir et de mettre dessus les rillettes. cela sera pour un prochain repas de printemps.

En entrée : Brick à la féta et aux épinards avec courgettes crues râpées et salade de jeunes pousses. Faire cuire 6 cubes d’épinards en branche surgelés. Un fois cuits et égouttés, ajouter 1 barquette de féta, du poivre et de l’origan. Il ne reste plus qu’à faire des triangles ( ou tout autre forme ) en enfermant la farce dans 1/2 feuille de bricks. Je fais cuire au four 15 minutes environ en les ayant peinte à l’huile d’olive. Pour les courgettes râpées : même principe que les carottes avec une vinaigrette à l’huile d’olive et au citron.

Pour le plat : “curry sans curry” d’empereur aux légumes verts de printemps et son rz basmati. Faire revenir une echalote dans de l’huile, ajouter ensuite 20 cl de lait de coco et 20 cl de crème liquide légère, des morceaux de citronnelle et du gingembre (frais ou en poudre). si vous aimez le curry vous pouvez ajouter du curry moi j’ajoute juste du safran (de creuse) pour la couleur. Mettre à feu doux, ajouter des asperges et des pois gourmands préalablement cuits ( ils doivent être al dente) at les morceaux d’empereur. Il ne reste plus qu’à laisser cuire quelques minutes. Et servir avec du riz basmati.

Pour le dessert : baba express  au rhum ou au limoncello.

juin 3rd, 2009

Pour commencer Samedi c’était la crémaillère d Nicolas et Mélanie. Une après midi  agréable sous le soleil pour fêter leur nouvelle maisonmaison-playmobil.

Ensuite pour rester dans la thématique :”mes cousins et moi”, nous avons fait une petite soirée barbecuepapacuisine1. Il y avait donc Matthieu, Caroline, Thibaud, Antony et Sylvie. J’avais oublié à quel point il était agréable d’être la seule cousine parmi tant de cousins….

Donc pour ce repas : une salade avec roquette, tomates, mozarelle, jambon de parme coupé en lanière ( j’ai oublié de mettre les pignons de pins grillés et le basilic…), ensuite des petits flans mousseux aux épinards : Mélanger 500 g d’épinards surgelés decongelés avec 200 g de ricotta, 60 g de parmesan rapé et 2 oeufs. Il ne reste plus qu’à faire cuire dans les moules de votre choix environ 20 minutes à four chaud 175 °, une compotée de légumes du soleil : tailler en batonnet (je crois que le terme technique est en julienne) 1 poivron rouge, 1 poivron jaune, 2 petites courgettes, 3 carottes nouvelles, 1 oignon. Faire cuire longtemps tous ces légumes à la casserole couverte avec de l’huile d’olive, du thym, du laurier et un petit verre d’eau. Quand je dis longtemps je crois que moi ça a cuit environ 2 heures  à feu très doux, pour les féculents j’ai mis de la semoule. Il reste ensuite le dessert et j’ai juste fait mon éternel gâteau au yaourt accompagné de fraises et Xavier avait été cherché des macarons chez notre patissier.

Pour le lundi soir, nous recevions Vincent et Sophie.

En entrée, courgettes rondes farcies avec ce que j’ai pu trouver : donc pour la farce et pour 4 petites courgettes à farcir, mixer 1 oignon, la pulpe des courgettes evidées ( étape indispensable si on espère les farcir ), 1 carotte nouvelle, 1/2 bouquet de persil et 100 g de jambon de pays . Faire revenir cette farce quelques minutes dans un poêle avec de l’huile d’olive. Une fois cuite, ajouter à la farce 100 g de ricotta et farcir les courgettes (ne pas oublier de rajouter le peit chapeau pour faire joli….). Faire cuire à four chaud (180°) pendant 20 minutes (mettre de l’eau au fond du plat de cuisson.).

Ensuite un poulet rôti accompagné de petites pommes de terres au romarin. faire cuire à l’eau pendant 10 minutes 500 g de petites pommes de terre (taille abricots). Les faire ensuite revenir à l’huile d’olive avec du romarin et des gousses d’ail.

Pour le dessert, j’avais acheté une noix de coco que Vincent a ouvert mais elle n’était vraiment pas bonne. Donc dans des verres, j’ai mis une mousse de bananes (bananes écrasées + sucre vanillé + quelques gouttes de jus de citron), j’ai ajouté dessus des palets bretons écrasés et par dessus de la crème chantilly battu à la main par Sophie. Plutôt bon comme dessert.

février 10th, 2009

Donc comme le titre l’indique et comme il a neigé samedi, nous avons été dimanche après-midi dans la foret faire un bonhomme de neige. les petits se sont bien amusés et j’avoue que Xavier et moi aussi.

Pour le reste du week end : une super soirée chez Sylvain et Maude et une purée de boule d’or que les petits n’ont pas pu manger. Vraiment ce n’est pas bon car très fort en goût….

  •  

    juin 2017
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930