mars 7th, 2013

Alors voilà la suite des recettes.

Purée de topinambours ( ma purée préférée ) : Cette recette est pour 4 personnes. Éplucher 1 kg  de topinambours ( prévoir un peu de temps car cela va moins vite que 1 kg de pommes de terre ), les faire cuire dans un mélange crème liquide-lait ( environ 50 cl de chaque ) pendant une bonne trentaine de minutes. Un fois cuits, les mixer avec la quantité de jus de cuisson souhaitée selon la consistance. Et voilà un peu de sel, de poivre et un filet d’huile d’olive à la truffe, dans l’assiette et oh c’est trop bon. Je le sers aussi version velouté en rajoutant tout le jus de cuisson et en passant la préparation au tamis à la fin. Et oh c’est trop bon aussi.

Posted in Cuisine | Comments Off
mars 7th, 2013

Mon frère, Angélique,Noémie et Léo sont venus découvrir notre nouvelle vie. Ils sont donc venus passer quelques jours chez nous. J’ai donc pu expérimenter plusieurs recettes : un rôti de dinde aux légumes caramélisés, une purée de topinambours, un poulet aux clémentines, une poire pochée au caramel avec  sauce praliné, des pancakes des sportifs et des sablés vraiment sablés.

Rôti de dinde aux légumes caramélisés ( recette prise dans Régal ) : Ce qui est bien dans cette recette ce sont les légumes. J’ai juste fait cuire un rôti de dinde au four arrosé d’huile d’olive ( avant j’avais roulé mon rôti dans un mélange de gros sel et de graines de moutarde concassées ) dans un four chaud à 200°. (Pour le rôti de dinde il faut compter je crois 1/2 heure par 500 g).  Pour les légumes : éplucher, couper dans le sens de la longueur et faire cuire à l’eau bouillante pendant 8 minutes 1 kg de petites pommes de terre.  Ensuite les égoutter. Dans un plat allant sur le feu et dans le four, faire chauffer  de l’huile d’olive avec  100 g de beurre et 1 gousse d’ail haché. Ajouter les pommes de terre et 8 échalotes épluchées et coupées en deux dans le sens de la longueur. Bien mélanger, arroser de 25 cl de vinaigre balsamique, saler et poivrer. Laisser réduire 5 minutes sur le feu. Ensuite mettre à cuire dans le four avec le rôti pendant 50 minutes. Il ne reste plus qu’à manger. Trop bon.

Bon voilà pour ma première recette.

Posted in Cuisine | Comments Off
janvier 12th, 2013

Et oui en arrivant à Bordeaux j’ai découvert qu’il fallait dire chocolatines à la place de pains au chocolat; poche à la place de sac plastique et que la galette des rois ressemble à une couronne et est une brioche. Donc voilà je m’y mets. En même temps une brioche me parait plus accessible à la réalisation qu’une pâte feuilletée. Donc je me suis inspirée largement d’une recette du blog : http://www.papillesetpupilles.fr/

Pour cette galette des rois, il faut d’abord une machine à pain. Bon cela doit être possible sans mais pas pour moi. Elle ne me sert plus que comme pétrisseuse mais c’est quand même bien pratique.

Dans la cuve mettre 80 ml de lait, 1 oeuf, 70 g de beurre, 4 cuillères à soupe de sucre, 1 cuillère à café de sel, 280 g de farine ( moi j’ai utilisé celle spéciale brioche de francine ) et 1 sachet de levure. J’ai laissé ma machine à pain pétrir et lever la pâte. J’ai sorti la pâte ( dans les règle de l’art il faudrait là mettre la pâte 24 h au réfrigérateur pour que tout lève bien mais bon…),  je l’ai mise dans un moule à savarin, j’ai glissé une fève dedans, j’ai encore laissé lever 1 heure ( bon quand même j’attends un peu ), j’ai concassé 5 sucres en morceaux pour obtenir des grains de sucre comme chez le boulanger et j’ai saupoudré ma brioche. Et hop au four non préchauffé ( 150°) pendant 30 minutes.

Résultat une belle couronne et Arthur a eu la fève !

Posted in Cuisine | Comments Off
octobre 30th, 2012

Non n’y voyez pas de lassitude dans ce titre mais bien  : “Maman fais nous encore des gaufres car elles sont trop bonnes “. ( En fait ils ne disent pas” elles sont trop bonnes” mais plutôt “elles sont gavées bonnes”).

J’étais déçue par ma première recette de gaufres alors je me suis réfugiée sur une valeur sure : le blog http://www.papillesetpupilles.fr/. Et là forcement ça change tout.

Alors voilà La Recette pour 6 gaufres. Il faut mélanger 125 g de farine avec 50 g de sucre, 2 jaunes d’oeufs, 20 cl de crème liquide et 62 g de beurre mou ( moi j’ai fait fondre le beurre dans la crème liquide ) et au moment de faire cuire les gaufres ajouter les 2 blancs montés en neige. Et hop 3 minutes dans le gaufrier.

Posted in Cuisine | 1 Comment »
octobre 29th, 2012

Toutes les gaufres ont été mangées. C’est un signe mais bon quand même la pâte avait un peu trop le goût de levure. Je vais donc retester avec une recette sans levure et en battant les blancs en neige. 

Pour le goûter de cet après-midi, je vais faire des croque-monsieur-pain brioché- fruits-chocolat. Cela a l’air assez tentant.

Posted in Cuisine | 1 Comment »
octobre 28th, 2012

Depuis quelques semaines les enfants me le réclamaient et voilà il est arrivé : le gaufrier . A nous les bonnes gaufres. Bon comme il y a aussi des plaques pour des mini croque - monsieur, je l’ai déjà testé hier soir.

C’était donc pour le repas du soir des garçons : oeufs à la coque et mini croque-monsieur-jambon-gruyère. Et pour le goûter de cet après-midi cela sera gaufre. Pour l’instant j’ai juste testé la recette de base de pâte à gaufre, mais la version salée me tente bien. J’imagine déjà ma gaufre au potiron surmontée d’une boule de glace au foie gras…

Donc je fais goûter les enfants et je vous donne le verdict de la recette.

Pour des gaufres classiques : Mélanger 300 g de farine avec 3 g de levure sèche ( celle que j’utilise pour faire mes pains ou mes brioches ), ajouter 75 g de sucre en poudre, 2 oeufs, 100 g de beurre fondu et  1/2 litre de lait. ( je fais fondre le beurre dans le lait avant de verser sur le reste des ingrédient louche par louche et mélanger ) Et ensuite je laisse agir la levure au minimum 1 heure et ensuite…. Nous verrons.

Posted in Cuisine | No Comments »
août 27th, 2012

Non je n’ai pas passé mes vacances chez Mr Ronald. Mais j’ai un peu manqué de temps pour ecrire les recettes.

Voilà les recettes phares faites et refaites cet été. Il devrait encore y avoir quelques jours assez doux pour que vous puissiez vous aussi les tester.

La première recette vient du Elle à Table , c’est le flan à la ricotta et aux olives noires. Cette recette est facile à faire car il faut mettre dans un saladier : 250g de ricotta, 2 oeufs, 25 g de parmesan, 1/2 bouquet de basilic, 1/2 cuillère à soupe de farine et 12 olives noires dénoyautées. Ensuite j’utilise mon mixeur-plongeant pour mixer le tout. Après je verse la préparation dans un moule à cake recouvert de papier sulfurisé et à faire cuire à four chaud (180°) pendant 3/4 d’heures.

Vous pouvez manger cette terrine avec une salade de tomates-roquette ou pour accompagner un gaspacho.

Ma deuxième recette me vient de Régal ( merci Romain et Angélique ). C’est une pâte qui me sert soit comme pâte pour faire une tarte aux courgettes ou autre tarte salée de l’été ou en la détaillant avec des petits emportes-pièces pour des gâteaux apéritifs à tartiner de caviar d’aubergines ou tout autre tartinade ( le mot existe  ?). Donc pour la pâte à la ricotta, je mélange dans un saladier 250 g de ricotta avec 250 g de farine et 3 cuillères à soupe d’huile d’olive. Et voilà c’est fait. Il ne reste plus qu’à étaler la pâte et la mettre à la forme souhaitée.

Voilà mes deux recettes et curieusement je m’aperçois qu’elles sont toutes les deux à base de ricotta. Je ne m’en étais pas encore aperçue.

Et voilà aussi la recette des mes tuiles au parmesan : http://virginie.gaudy.free.fr/?p=830

Posted in Cuisine | No Comments »
avril 14th, 2012

Bon je ne résiste pas à vous donner la recette de ma dernière trouvaille. Ce sont des sortes de pancakes. Je les fais pour le goûter des petits ou en dessert avec des fruits dessus. L’intéret de ma recette ? Un minimum de préparation et un minimum de cuisson…. C’est une recette sans le 1/2 pot de sucre qu’une collègue de mon ancien collège m’avait donné en me disant que c’était une pâte à blinis.

Pour la préparation : Mélanger 1 yaourt, 1 oeuf, 1 pot de yaourt de farine, 1/2 pot de yaourt de sucre ( ce qui transforme le blinis en pancake… ), 1/2 sachet de levur chimique… Et voilà. Pas besoin de faire attendre la pâte. Faire chauffer de l’huile ou du beurre dnas un poêle. Quand c’est chaud ajouter des louches de la pâte. Et faire cuire 2 minutes environ de chaque côté. Attention cela peut bruler très vite. Ne pas hésiter quand vous faites cuire la deuxième face à appuyer avec une spatule sur la-pancake-blinis pour que tout soit cuit.

Donc comme je vous le précisais plus haut vous pouvez aussi vous servir de cette base en supprimant le sucre pour faire des blinis … Moi je fais dans ce cas là moitié farine blanche  moitié farine de sarrasin et j’ajoute des herbes dans la pâte avant cuisson (aneth, ciboulette…). Après je les sers soit à l’apéritif avec des rillettes de la mer ( saumon, thon, crabe….) ou  du saumon fumé ou je les sers en accompagnement d’un saumon et d’une fondue de poireaux.

Alors une recette vraiment facile et très modulable selon nos envies : sucre ou sel. Une vraie trouvaille je vous dis. Merci Christelle.

Posted in Cuisine | No Comments »
février 28th, 2012

Pour fêter les un an de son blog, Vanessa ( du blog : http://la-patiss-de-neness.blogspot.com ) organise un jeu concours où elle nous demande lui donner une recette pour le goûter.

J’avais d’abord pensé à mon roulé au chocolat qu ‘ Arthur met en haut de sa liste des goûters préférés mais comme c’est Xavier qui m’a fait découvrir ce blog ( oui pour ceux que cela étonne Xavier me fait découvrir un blog de cuisine…), j’ai choisi de faire le-nouveau-gâteau-au-chocolat-préféré-de-Xavier. Je sais  le titre est un peu long mais il semble que ce gâteau mérite ce titre . C’est un gâteau au chocolat moelleux et très chocolat. La base de ce gâteau est une recette de cupcake au chocolat que j’avais déjà testé et que j’avais lu dans un magazine de cuisine ( Régal je crois ). Mais pour cette nouvelle fournée j’ai changé la recette de base et il s’avère que c’était moins cupcake et plus fondant. Donc nouvelle recette et nouvel article en adéquation totale avec le thème de Vanessa.

Pour une bonne vingtaine de petits-gâteaux-les nouveaux-préférés-de-Xavier.

Faire fondre au bain-marie 225 g de chocolat noir corsé à cuire et 250 g de beurre salé ( moi j’ai fait un mélange de beurre salé au sel de Guérande environ 160g et le reste de beurre doux ). Mélanger pendant ce temps au batteur électrique 5 oeufs et 300 g de sucre pour que le mélange blanchisse et double de volume. ( à la main c’est possible ). Ajouter ensuite 80 g de farine et 40 g de cacao amer. Il ne reste plus qu’à ajouter le mélange beurre-chocolat et à mettre dans les petites caissettes en papier ( attention: toutes ne vont pas au four…) et faire cuire environ 20 minutes à four chaud à 180°. Le temps dépend du four : il faut commencer à surveiller à partir de 15 minutes, 20 minutes étant je pense le temps maximum.

Et voilà le résultat et encore bon anniversaire. Au fait la photo est prise par Arthur.

dscf0720

février 18th, 2012

Pour vous éclairez de suite sur ma version personnelle et pour ne pas créer un suspense trop insurmontable, j’ai fait des cuisses de poulet avec des sucrines. Oui nous voilà donc très éloigné d’une pintade au chou. Quoique…

Bon pour commencer, une pintade pour deux ( car oui les enfants ne mangent pas encore tous les repas avec nous et donc pas forcement la même chose que nous.) et un chou pour deux c’est énorme, voir gargantuesque. Pourtant elle me faisait envie cette recette de pintade au chou lue dans un des magazines de cuisine paru en février ( Zeste ou Régal ou Elle A Table je ne sais plus ). Donc je m’adapte ou plutôt j’ouvre mon frigo. Et dedans : deux cuisses de poulet, deux sucrines et une carotte. Voilà le compte est bon.

J’épluche et je coupe un oignon en petits morceaux, j’épluche et je coupe la carotte en petits dés. Je les fais revenir dans une sauteuse avec de l’huile. A ce moment vous pouvez si vous en avez ( et que votre epoux-épouse ( selon qui cuisine ) aime ) rajouter des lardons. Après dorage, j’ajoute les sucrines coupées en rondelles, je les fais un peu revenir et après j’ajoute du bouillon de volaille ( environ 20 cl ) et je laisse cuire à feu très doux à couvert pendant 20 minutes. Pour le poulet j’ai opté pour une cuisson au four pendant 1/2 heure et ensuite j’ai mis les cuisses dans la sauteuse en fin de cuisson genre 5 minutes pour qu’elles prennent un peu du jus. Cela me paraissait compliqué de faire cuire le poulet avec les sucrines à cause des temps de cuissson. Et voilà une pintade au chou sans pintade ni chou. La résultat est plutôt concluant. J’en refait cette semaine pour mes parents mais avec des cuisses de pintade… Oui oui je me rapproche de la recette originale.

Posted in Cuisine | No Comments »
  •  

    août 2014
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031