décembre 29th, 2008

Et oui après la première partie ( le “joyeux Noël”), nous nous attaquons maintenant à la deuxième partie ( le “joyeux anniversaire”). Adrien a eu deux ans petit-ours-brun-anniversaire.jpg et il est né le 23 décembre. Nous avons donc fété son anniversaire Dimanche ce qui fait 3 jours depuis Noël…. Il y avait donc mes parents, les parents de Xavier, Régis (le parrain, Caroline (la marraine), Matthieu ( son mari et mon cousin ), Camille ( leur fille et ma filleule), ma grand-mère et mon frère … Ah non pour mon frère il y a eu un petit raté rien de bien grave juste un soucis de clef….. Donc pour cet anniversaire, j’ai décidé un peu par hasard de faire un brunch. Mais plus le moment arrivait plus je me disais ( avec la voix de Jiminy-Xavier Cricket en fond) que ce n’étais peut-être pas une bonne idée. Mais en fait après quelques soucis ( pas de clef cette fois ) au demarrage, le brunch fut lancé et c’était plutôt sympa.

A l’arrivée des invités : croissants, pains au chocolat, jus de fruit frais, brioche-de-ma-maman, confiture.

Ensuite, on passe au salé : dans l’ordre et désordre le plus complet sur la table : cake aux courgettes, quiche lorraine, saumon fumée et blinis de patate douce (je crois que Xavier en a assez de ces blinis), charcuterie, salade radis noir- mimolette ( le tout rapé comme des carottes avec une vinaigrette huile d’oilve-balsamique), salade de gésiers et magrets de canards fumés, beurre nature et salé, pleins de petits pains pavots et céréales, roulés au jambon et fromage ( étaler une pâte feuilletée, y déposer dessus du jambon, du gruyère rapé et un peu d’origan, rouler et couper des tranches, faire ensuite cuire à four chaud 180° pendant 10 minutes).

Il y a eu après le plateau de fromage et l’ouverture des cadeaux pour Adrien. Merci encore à tous pour mon petit prince.

Et enfin les desserts : scones ( pour une première ce n’est pas terrible, il faudra que je trouve une recette un peu mieux….. si quelqu’un en a une je suis preneuse.), muffins au chocolat blanc et gâteau au yaourt (oui je le fais souvent d’ailleurs à partir de maintenant il devient mon-éternel-gâteau-au-yaourt) que j’avais agrémenté d’une surprise au nutella au milieu ( délayer 100 g de nutella avec 4 cuillères à soupe de lait, ensuite verser la moitié de la pâte à gâteau dans le moule, ajouter la crème au nutella et remettre le reste de pâte, cuire comme d’habitude), ce n’est pas mal et ça a eu l’air de plaire mieux que mes deux autres patisseries, j’avais aussi fait une compote de pommes au beurre salé.

Le tout accompagné de champagne, de bière, de Chateau Prieuré Lichine un grand cru classé Margaux, un grand cru saint émilion.

Donc voilà un anniversaire fort agréable. Merci encore à tous de partager ces moments avec nous.

Bon donc comme vous avez un esprit parfaitement déductif, vous savez qu’il nous reste en core une troisième partie. mais pour celle-çi c’est Caroline qui prend l’organisation en main, je suis donc au dessert et je ferai sans doute le vacherin-de-Dominique avec un copyright. Mais il faut encore attendre. A bientôt

décembre 27th, 2008

 vTout d’abord mes lutins de Noël se joignent à moi pour vous souhaiter à tous un joyeux Noël joyeux-noel.jpg

Donc cette année, nous avons fait notre premier Noël chez nous. C’est-à-dire que nous avons fait la fête du 25 Décembre chez nous avec Pierre, Claudine, Régis, Victor et Jade. C’était la première fois que j’organisais un repas de Noël. Donc grosse pression. Surtout que le Réveillon du 24 Décembre ( merci à tous pour cette bonne soirée, cela fait du bien de se retriuver en famille) c’est passé à Drancy chez maman et que la comparaison avec sa cuisine est plutôt rude.

J’ai donc réuni toutes mes revues et tous mes livres et après un brainstorming terrible, nous avons eu l’idée de faire un repas bichromatique avec comme couleur le noir et le blanc. Bon je sais ce n’est pas très original et plutôt à la mode ( c’est même tendance d’après Prima maison ) mais bon au moins je pourrais dire “je l’ai fait”. Donc au menu des trucs en noir et blanc.

En apéritif , voilà ce que j’ai fait : blinis aux oeufs de lompe - Radis noir avec tapenade ( eplucher le radis noir, le couper en tranche assez  fine et les tartiner de tapenade maison ou toute faite ) - brochette de boudin noir et boudin blanc ( faire cuire du boudin noir et du boudin blanc , les couper ensuite en rondelle assez épaisse et les mettre sur des cure-dent ).

En apéritif , voilà ce que j’aurais du faire : roulés à la tapenade ( prendre une pate feuilletée étaler dessus de la tapenade noire et rouler, couper et faire cuire au four.) - toast au pain noir et à la crème d’artichaud ( ou crème au roquefort ).

En entrée : bon là pour le noir et blanc il a fallu composer avec les traditions de Noël alors :  foie gras maison ( excellent et fait par la tante de Xavier, je crois que je peux pas m’en lasser….)-saumon fumé ( oui je sais c’est rose…..) - Huitres ( ah on retrouve la thématique ) accompagnées de galettes au blé noir garni de purée ( faire une purée avec 500 g de pomme de terre, l’écraser au presse-purée y incorporer une bouilli faite de 10 cl d’eau de 50 g de farine de blé noir et de 70 g  de beurre salé, découper les galettes en quatre comme un gateau, mettre une petite cuillère de purée au centre de la galette et replier en essayant de faire un triangle, après plusieurs essais on y arrive…. mettre un peu de beurre salé sur chaque triangle ( ou truc qui y ressemble ) et faire cuire 10 minutes au four. C’est pas mal mais moi j’avais mis trop de purée ).

En plat : Poularde cuite à la vapeur de champagne avec sa sauce au champagne, son risotto aux morilles et sa purée de pomme de terre vitellote. Bon super pour la poularde et le risotto mais la purée était mauve et pas noire. et cela faisait donc pas terrible dans l’assiette. je pense que j’aurais du remplacer mon risotto blanc par un risotto avec du riz noir venere. Cela aurait mieux contrasté avec la poularde qui pour le coup elle était bien blanche.

Pour la poularde : Couper 1 carotte et un poireau. Dans une casserole allant au four et pouvant être luter ( vous savez : faire un joint entre le couvercle et la casserole avec une espèce de pate à la farine et à l’eau poularde-a-la-vapeur-de-champagne.jpg ), mettre au fond un plat à l’envers, l’idée étant de surélever la poularde pour qu’elle cuise dans la vapeur du champagne et donc que le champagne ne la touche pas ( la demoiselle est farouche ). Il faut mettre un plat qui puisse supporter une température de cuisson de 220°. Moi j’ai mis mon moume à muffins en silicone. Donc une fois le plat mis, poser dessus la poularde, mettre les morceaux de carotte et de poireau et ajouter 250 cl de champagne. Recouvrir la poularde d’une ou deux feuilles de chou blanchies pour que la pularde reste bien blanche, mettre le couvercle et luter. Mettre à cuire 1h15 à four chaud 220°. ( Ma poularde pesait 1,5 kg). Ensuite pour la sauce, mettre à reduire de moitié le champagne restant dans une casserole, ajouter ensuite 10 cl de jus de volaille, laisser encore réduire et pour finir ajouter 25 cl de crème fraiche. Et hop on sert ça avec la volaille cuite et découpée ( merci Régis ).

Pour le risotto risotto-aux-morilles.jpg, j’ai fait un risotto classique avec 1 oignon de revenu dans de l’huile d’olive et du beurre, en ajoutant ensuite 400 g de riz à rendre translucide et ensuite incorporer doucement 1,5 l de bouillon de légumes . ( on peut faire volaille et aussi enlever 10 cl de bouillob pour le remplacer par du vin blanc sec mais moi avec le champagne de la sauce je n’ai pas voulu, j’ai vu aussi quelque part une version champagne mais là je n’ai pas osé cela faisait un peu trop bling-bling ( merci Xavier)). Au dernier moment rajouter des morilles ( moi 3 paquets de 150g de chez picard ) préalablement poélées. Ne pas oublier le parmesan à table et voilà.

Pour la purée, c’est une purée classique : pommes de terre cuites à l’eau, ecrasées au presse-purée avec du beurre et du lait ( et qui par magie transforme du violet foncé en du mauve….).

Pour le dessert des fonfants au chocolat noir au coeur de chocolat blanc fondant-chocoalt-noir.jpg.

Voilà, il y avait aussi les bonus de Pierre : les coquilles saint Jacques et le roulé au chocolat. Merci encore.

Et à bientôt pour de nouvelles aventures. petit-ours-brun-anniversaire.jpg

novembre 9th, 2008

Non je n’ai pas transformé mon blog en blog de mathématiques pour élèves en CP. En fait hier, Laure et Fred sont venus manger à la maison après le petit entrainement sportif que les hommes font en forêt une fois par semaine ( le jour est variable ). D’ailleurs à ce sujet, Xavier fait un blog de ses sorties VTT avec son groupe http://www.4cedres.fr/. Et donc petit rappel : Laure et Fred ont comme nous 3 enfants. En fait 3 filles quasiment du même âge que 3 garçons. Donc le régal total hier pour nos enfants.

Pour le repas, comme les garçons revenaient du vélo, je me doutais qu’ils allaient avoir faim et donc se ruer sur les gâteaux à apéritif. Donc j’avais prévu de ne pas faire d’entrée et de servir plus de choses à l’apréritif : tuiles au parmesan, beignets de calamars, mini-pizza.

Pour le plat, feuilleté d’escalope de poulet farcie aux champignons avec sa sauce à la moutarde et ses gnocchis poélés aux herbes.

Le résultat est à peu près aussi prometteur que le titre.

Faire revenir 2 échalotes émincées avec 250 g de champignons de Paris coupés assez finement. Voilà la farce est prête. Je crois que l’on peut l’agrémenter de persil coupé, mais je n’en avais pas. Donc farcir 4 escalopes de pulet de ce mélange. ( Ne pas prendre des escalopes trop fines ). Moi il me restait de la farce que j’ai utilisé pour agrémenter le hachis parmentier que j’ai fait pour les enfants. Ensuite entourer chaque escalope de pâte feuilleté. L’idée pas mal au niveau de la présentation est de faire une bande entre 5 et 10 cm de large de pâte et la rouler autour de l’escalope feuillete-de-poulet.jpg. C’est assez présentable. Dorer les feuilletés avec 1 jaune d’oeuf ( garder le blanc pour faire les tuiles au parmesan en rajoutant 50 g de farine, 100 g de parmesan et de l’huile d’olive pour humidifier la pâte …. oui je n’ai toujours pas la quantité c’est au pif et cela dépend du parmesan . Faire des petites galettes plates et faire cuire 10 minutes environ à four chaud ( 180° )). Faire cuire les feuilletés 40 minutes environ dans un four chaud  à 200°.

Pour la sauce, faire bouillir 1 verre de vin blanc avec 2 cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne ( moi je n’avais plus de moutarde à l’ancienne alors j’ai mis de la moutarde classique et des graines de moutarde ça marche aussi ) pour que l’alcool s’évapore et ajouter 20 ml de crème liquide. Laisser cuire à peine 5 minutes.

Pour les gnocchis, acheter gnochis.jpg ( et sans aucun remord ) des gnocchis exprès pour être poélés, donc les poéler dans du beurre en ajoutant des herbes :  moi hier du romarin et des herbes de provence.

Et voilà un plat près presque d’avance( sauf les gnocchis à faire cuire au dernier moment ) et plutot sympa.

Pour le dessert, le gâteau-préféré-de-mon-marigateau-au-chocolat.jpg et mon éternel-gâteau-au-yaourtgateau-au-yaourt.jpg. Rien que du très classique mais pour les enfants c’est l’idéal.En plus il me restait de la glace-à-la-vanille-de-ma-maman. Et comme le gâteau au chocolat était encore tiède, l’effet était pas mal.

Nous avonc donc passé une superbe journée, prolongée jusqu’au repas du soir avec Laure et Fred.

Les enfants se sont bien amusés : ils ont vidés toutes les caisses et les tiroirs de jeu des 3 chambres… Sans oublié la mention spéciale à Xavier pour sa courbe de Gauss ( référence à un pseudo concept d’animateur de centre aéré pour le temps calme avent le coucher du soir ). Donc pour faire perdurer ce concept, Xavier  a choisi un morceau du dernier album  de Metallica metallica.gifcelui qui dure 7 minutes… Oui, oui un vrai temps calme….

octobre 29th, 2008

Chose promise, chose due.  Voilà du nouveau pour Louis et ses oreilles.trotrooreilles.gif Il vient avec presque succès de se faire enlever les végétations ( le nom savant est adénoidectomie ) et se faire poser des yo-yo ( le nom savant est aérateurs trans-tympaniques). Je dis “avec presque succès”, car l’ORL n’a pas pu poser le yo-yo ( le nom savant est blabla…) dans l’oreille gauche car celle-çi était encombrée. Il nous faut donc attendre 3 mois pour voir si ablation des végétations + yo-yo dans l’oreille droite suffisent . Sinon de nouveau pose de yo-yo dans l’oreille gauche.

Sinon tout s’est bien passé. Louis est quand même resté un bon moment dans le gaz…. Il est redevenu “notre Louis” vers 18h. De 9h30 ( retour de Louis dans sa chambre à la clinique après l’opération ) à 18h, il a comaté; en plus comme il n’a pas mangé il était super fébrle. Il a donc passé l’après -midi à dormir dans son lit, à dormir dans mon lit et à dormir sur le canapé…. et à 18 h, hop il s’est réveillé, il a réclamé à manger et il a joué avec ses voitures du flim “cars”. Donc tout semble aller bien.

Voilà cela devrait cloturer la série des aventures de Louis.

octobre 27th, 2008

Voilà la vraie fête d’anniversaire de Louis, celle où tout le monde est là.trotroanniversaire1.gif

Bon alors jeu de 7 familles : Mémé Ninette (l’arrière grand-mère), Romain (le parrain et l’oncle), Angélique (la femme du parrain), Pierre (le grand-père), Claudine (la grand-mère), Alain (le grand-père), Eliane (la grand-mère), Karene (la marraine), Paul (le fils de la marraine), Régis (l’oncle), Victor (le cousin), Jade (la cousine), Xavier (le père), Virginie (la maman), Arthur (le frère), Adrien (le frère). Donc voilà tout est réuni pour un joli dimanche d’anniversaire en famille.

La date étant proche d’Halloween et pour faire une vraie fête pour les enfants, j’ai organisé tout le repas sur ce thème : du nom des plats à une pseudo déco de table. Comme à chaque fois pleins d’idées mais un manque chronique d’organisation de ma part. Donc il y aura quand même des coloquintes affreuses, des chauves souris et des sorcières découpées dans differénts papier de couleur noir et orange. Et des dessous de verre en forme de citrouille découpés au dernier moment par Karene. Ma mère avait aussi apporté des chapeaux de sorcières chapeau-halloween.jpg pour les petits et les grands.

Alors pour le repas, commençons par le repas des petits. Là pas trop de fantaisies car il faut être sur que les 6 enfants aiment tous. Donc un gratin d’oreilles de petits singes blancs à la viande de souris et saupoudrés de cheveux pourris. Traduction : un gratin de coquillettes avec des escalopes de poulet coupées en dés arrosé de crème fraiche et gratiné avec de la mimolette.

Pour les adultes, même thème : même titre évocateur.

En apéritif : Doigt de sorcière - bave de crapaud avec oeil de serpent - doigt d’ogre à la cervelle de chien - biscuit aux pucerons.

En entrée : Squellette de rat farci au sang de chauve-souris et aux cheveux pourris.

En plat : Rôti de chacal avec nougatine de limace, vomis de dragon et sauce aux yeux de souris enragées.

En dessert : Doigt de troll et de Yéti, glace à l’araignée et glace aux pucerons.

Et pour la traduction et les recettes :

En apéritif : Friands à la saucisse - velouté d’echalote et sa bille de ricotta verte - brioche à la sauce tomate - tuile au parmesan et au pavot bleu.

Pour les friands à la saucisse doigt-de-sorciere.jpg: il faut découper en 5 morceaux des saucisse de strasbourg et les enrouler de pate feuilleté. Pour le côté décor d’Halloween, rajouter à un des deux bouts une amande éffilée qui done l’impression d’un ongle crochu à la cuisson. Faire cuire à four chaud ( 180°) 10 minutes.

Pour le velouté d’échalotes : Faire chauffer dans 90 g de beurre ajouter 750g d’échalotes émincées et les faire revenir 10 minutes sans les faires colorer. Ajouter 120 cl de bouillon de volaille ( 3 tablettes + 120cl d’eau) et 90 g de raisins secs blonds. Laisser mijoter 30 minutes à couvert. Mixer pour obtenir une consistance de velouté. Réduire des pistaches épluchées en poudre à l’aide du mixeur. Faire des billes de ricotta ( 1 pot entier ) et les enrobées de la poudre de pistache. Pour le service, mettre le velouté dans des petits verres ou des tasses à café et ajouter 1 bille de ricotta dessus. Assez sympathique.

Pour les brioches : ce n’était pas très bon donc pas à retenir.

Pour les tuiles au parmesan et au pavot bleu tuile-au-parmesan-et-aux-pavots-bleu.jpg : c’est un de mes classiques. Mélanger 100 g de parmesan avec 50 g de farine, 1 blanc d’oeuf et de l’huile d’olive ( toujours pas la quantité précise : il faut en mettre tant que la pate est sèche cela doit représenter 5 à 6 cuillère à soupe mais je n’en suis pas sure…). Etaler sur une plaque de cuisson et daire cuire à four chaud (180°) pendant 10 minutes.

En entrée : mille-feuille d’aubergines à la mimolette et à la sauce tomate aubergine.jpg.

Bon j’ai triché: après plusieurs essais peu convainquants faits à Xavier depuis 15 jours, j’ai été chez Picard acheté des aubergines grillées prètes à l’emploi. Moi à chaque fois c’était soit trop imbibé d’huile, soit la peau imangeable. Donc par mille feuille 1 tranche d’aubergine encore congelée une cuillère de sauce tomate ( 1 oignon revenu avec 1 gousse d’ail, 1 grosse boite de tomates pelées et 2 cuillère à café d’origan à faire cuire pendant 3/4 d’heure) des lamelles de mimolettes. J’ai fait 2 étages en finissant par une tranche d’aubergines et de la mimolette rapée ( cela fait en tout 3 tranches d’aubergines par mille-feuille ). Faire ensuite cuire 15 minutes au four à 180°. Et je l’ai servi avec une salade de roquette. Pour ceux qui connaissent c’est une interprétation assez libre des aubergines à la parmigiana. Mais au niveau des couleur c’était très raccord.

Pour le plat : Rôti de veau avec sa purée de ptimarron, sa nougatine de pignons de pins et sa sauce à la groseille.potimarron.jpg (bon pour la photo e n’est pas vraiment comme ça que je l’ai présenté mais bon …. l’idée y est.)

Faire cuire le rôti de veaua u four selon la grosseur de la bête. Moi pour 11 personnes, j’avais deux rôtis qui ont cuits ensemble pendant 1 heure.

Pour la purée, ,j’ai mis deux potimarrons (que Xavier m’a ouvert), 1 tranche de potiron et 4 pommes de terres. les faire cuire à l’eau pendant 1/2 heure. Mixer et au moment de servir sécher la purée en ajoutant 20 cl de crème liquide ( voir plus si affinité). Moi je ne l’avais pas assez séché donc dans l’assiette cela ne se tenait pas assez.

Pour la nougatine, faire revenir 50 g de pignons de pin à sec pour les faire griller, ajouter ensuite 70g de sucre glace et attendre pour l’obtention d’un caramel blond ajouter alors 10 g de baies de roses et etaler de suite sur du papier pour obtenir une vraie nougatine ( pour la petite histoire je loupe toujours mes caramels mais je persévèere à chaque fois. Donc comme d’habitude je commence le caramel il ne prend pas donc j’appelle maman pour qu’elle me fasse la nougatine, et miracle pendant que je parle avec elle au téléphone le caramel arrive ….)

Pour la sauce, dans une casserole mettre à chauffer 60cl de fond de veau, ajouter 90 g de beurre et ensuite 1 barquette de groseilles ou tout autre fruit acide de saison ( la quantité est 150g)

Et enfin les desserts, j’ai fait des gateaux au yaourt et le gateau-préféré-de-mon-mari-au-chocolat que j’ai fait cuire dans mes moules à petits financiers et après au niveau de la présentation j’ai esayé de faire une pyramide comme avec les kapla. Bon cela ressemblait à une tour de pise mais c’était plutot marrant. Ensuite il y avait deux glaces ( une à la vanille faite par maman et une à la réglisse faite par moi )

Pour la glace à la réglisse gla-ce-reglisse.jpg :faire fondre 3 rouleaux de réglisse dans 25 cl de lait sur le feu ( ne pas hésiter à donner un petit coup de mixeur plongeant pour accélérer le mélange…..). Hors du feu, ajouter 3 jaunes d’oeufs et 20 cl de crème , 100 g de sucre en poudre et 1 sachet de sucre vanillé. Faire prendre en sorbetière ( je n’en ai pas mais j’ai eu celle de maman ) pendant 45 minutes.

Et voilà un repas complet pas trop mal réussi.  Il manque les bonbons et j’avais aussi fait des petits sablés. Il y avait aussi du champagne et du vin choisis par Xavier.

Louis était très content et a bien profité de sa journée. Merci encore à tous pour ce diamnche. Et nous allons retrouvé Louis dans de nouvelles aventures. A suivre…..

octobre 16th, 2008

Juste pour dire que aujourd’hui c’est l’anniversaire de Louis. Alors bon anniversaire trotroanniversaire.gifmon Louis.

Pour l’occasion, j’ai fait un gâteau au yaourt dans lequel j’ai rajouté des pommes caramélisées ( les pommes qui viennent de la ceuillette d’Arthur) et nous avons attendu que Xavier rentre por souffler les bougies tous les cinq. J’aime ce moment.

octobre 5th, 2008

Enfin si on peut considérer qu’avoir ses premiers points de sutures fait de lui un homme….

Bon récapitulons : c’etait jeudi

6h : Je me lève ( Xavier est à Toulouse pour toute la semaine ) et je prends ma douche.

6h30 : Je m’habille et je prépare le petits déjeuners des petits que la douche a réveillés.

6h45 : Louis trotrobain.gif prend sa douche et je l’habille.

7h : Arthur prend sa douche et s’habille pendant que j’habille Adrien ( le seul qui pren la douche le soir ).

7h10 : On est tous pret pour le départ nos catables respectifs vissés sur le dos.

7h20 : Louis est déposé au centre aéré, evidement il est le premier.

7h35 : Arthur est déposé au centre aéré, evidement pas le même que Louis sinon cela serait trop simple…

7h50 : J’arrive devant chez Isabelle ( l’assistante maternelle d’Adrien ), plus que quelques marches à gravir avant de me dire que ce matin je ne me suis pas trop mal débrouillée…

7h51 : plus qu’une marche à gravir.

7h51m30s : La catastrophe. Adrien en grimpant à 4 pattes se cogne dans la marche de devant, j’entend un joli “plom” et je regarde.

7h52 : Adrien adrien-suture.gifa le visage en sang, il vient de s’ouvrir verticalement le front entre les deux yeux.

7h55 : Je suis chez Isabelle pour nettoyer la plaie d’Adrien. Pas de doute il faut des points.

8h20 : Je suis avec Adrien aux urgences de la clinique Claude Bernard.

9h : Adrien petit-ours-brun-chez-le-docteur.gif est transformé en momie par une infirmière.

9h05 : Adrien a maintenant 2 points de sutures ce qui lui fait égaler le score de Louis et le place devant son père. Arthur est encore en tête avec ses 5 points.

9h30 : Adrien fait un retour de héro chez Isabelle.

Bon voilà un début de journée un peu mouvementé.

11 h : Je prends mes élèves en cours, enfin ceux qui sont restés…. puisque evidement j’ai été marquée absente.

septembre 2nd, 2008

Et oui les deux grands : Arthur samsamecole.jpg et Louistrotrovaalecole.jpg sont rentrés à l’école, respectivement en CP et en petite section. Donc beaucoup d’appréhension de la part de la maman. Mais au final ( enfin juste après la première journée ) tout s’est plutot bien passé. Je suis partie des deux écoles sans pleurs des petits… ( Bon il parait que Louis a pleuré pendant 1 minute juste après mon départ mais cela ne semble pas être trop terrible, juste que les parents m’ont dit qu’il criait fort…. Ah bon !!!).

Donc voilà deux grands garçons qui ont fait leur rentrée.

juin 22nd, 2008

Vous noterez le subtil jeu de mot avec le ” docteur house”…. Un peu nul mais ça me fait rire.

Alors rien de grave mais nous avons eu peur.

Déroulement des faits :

14h : Adrien,adrien-malade.gif fort de sa nouvelle motricité, tombe du tobogan. Rien de grave, il se relève aussitôt.

18h30 : Adrien vomit le biberon qu’il vient d’avaler. Je me dis qu’il a juste bu trop vite.

19h30 : Adrien vomit dans son lit une deuxième fois.

19h35 : Xavier appelle Docteur Vincent dit parfois Docteur Taz vincent-sauveteur.jpg.

19h45 : Adrien et xavier se dirigent à l’hopital de Poissy où Vincent est de garde. Il a peur d’un traumatisme cranien.

19h45 à 22h : Attente angoissée d’une maman.

22h : Xavier appelle et me rassure. Les medecins pensent à un virus gastrique. mais ils préfèrent garder Adrien en observation la nuit.

22h05 : J’appelle Pierre et Claudine pour que Claudine garde Louis et Arthur et que Pierre me dépose à Poissy pour que je passe la nuit avec Adrien.

23h : Arrivée à Poissy. Xavier rentre à Ermont et moi je passe une nuit avec Adrien.

Minuit à 8h : Sommeil entrecoupé par les visites des infirmières : controle de la tension, de la température, de l’acétone dans les urines….

9h : Docteur Vincent sort de garde et m’offre un café.

10h30 : Visite du Docteur. Adrien peut sortir mais nous devons surveiller son alimentation.

Donc bilan : après beaucoup d’angoisse, cela est moins grave que le traumatisme cranien.

Merci Docteur Taz.

mai 26th, 2008

Voilà 365 jours d’attente depuis la dernière fête des mères et enfin les cadeaux. Alors pour Arthur un joli poème et un puzzle où il m’a dessinée au pied d’un arc-en-ciel ( car “il y a des trésors”). Plutôt mignon comme image. Pour les deux plus petits l’empreinte de leur main sur une assiette qu’Isabelle a ensuite décorée. Voilà donc de jolies surprises.

Ensuite pour le dimanche, nous avons été chez ma Grand-Mère pour retrouver toute ma famille et fêter toutes les mamans ou les futures mamans. J’avais fait avec mes deux marmitons ( Louis et Arthur ) pour chacune des petits sablés en forme de coeur.

Louis trotrogateau.jpg m’a aidée à faire la pâte et Arthursamsamsoupe1.jpg s’est servi de l’emporte-pièce pour les coeursgateaucoeur.jpg. Bon je donne la recette des biscuits mais je n’ai pas eu le verdict pour savoir si ils étaient bons. en tout cas, ils étaient plutôt jolis mes petits coeurs.

Donc il faut mélanger 250 g de farine avec 125 g de sucre en poudre, 1/2 sachet de levure chimique, 150 g de beurre très mou ( moi j’ai triché avec du beurre fondu au micro-onde) et 1 oeuf entier et un jaune d’oeuf.  Il faut faire reposer la pâte au réfrigératuer au moins 2 heures. Ensuite l’étaler avec une épaisseur d’environ 3-4 millimètres ( je suis prof de math), decouper avec les formes souhaitées et faire cuire à four chaud ( 210°) pendant 12 minutes.

Nous avons passé une super journée : il a fait beau, le repas était agréable et merci encore à Antony et Thibaud pour le temps passé avec mes trois petits. Arthur ne parle plus que de vous…

  •  

    juin 2017
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930